Sun of Shade

Depuis sa création en 2003, la compagnie Sun of Shade se réunit dans le but de mettre en lumière les corps de jeunes danseurs et interprètes encore méconnus. Ces projets communs tissent des liens dans les rapports entre création et expérimentation, danse et multimédia pour permettre à chacun de s’améliorer, de développer un sens critique, de se questionner sur l’art et sur la création. Toujours dans le but d’une appropriation par le public et dans l’axe de l’échange, il s’agit de questionner les spectateurs, de les bousculer et de faire naître des émotions par le partage. Proposer à chacun d’expérimenter un autre rapport au mouvement revient à proposer de déplacer son regard et explorer d’autres représentations de soi et de l’altérité.

Portraits de l’équipe artistique 

DAVID LLARI | CHOREGRAPHE

Autodidacte, David Llari perfectionne sa technique de danse auprès des pionniers issus des danses urbaines, comme Tony Maskot et Poppin Taco, avant de se lancer dans une carrière de danseur professionnel. Il fonde la compagnie Sun Of Shade en 2003 et crée “Mirage” à la Maison des Métallos avant de devenir l’assistant chorégraphe de la compagnie Franck 2 Louise (2005-2008) avec laquelle il s’enrichira d’une grande expérience. Il fonde en 2006 la Maison du Hip-Hop à Paris. Après trois années de tournées en France comme à l’international et d’organisation d’évènements hip hop (Paris hip hop, Block party, Festival Original Old School…), il se consacre à nouveau à sa compagnie qu’il installe à Marseille où il signe en 2008 la chorégraphie Les Caprices de Marianne, mise en scène par la compagnie Chatôt Voyoucas. En 2009, il fait l’ouverture de saison du Théâtre Gyptis à Marseille avec sa création Artoy’Z. Durant ces années consacrées à la transmission via l’école Sun of Shade implantée à Marseille, il fait la rencontre de ce jeune danseur Thomas Barbarisi qu’il forme. Et il décide en 2015 de se remettre à l’écriture choréraphique, en commençant par l’écriture d’un solo pour ce très prometteur interprète.

FRANK2LOUISE | CONCEPTEUR & COMPOSITEUR MUSICAL

Danseur, chorégraphe et compositeur, il se nourrit de tous les arts et de toutes les matières. En parallèle d’une riche et intense carrière de danseur et chorégraphe qui donnera naissance aux pièces telles que : Instinct Paradise, Drop It, First Konnexion ou Konnecting Souls. Il compose dès 1995 pour lui et pour d’autres talents et compagnies reconnues dans le domaine des cultures urbaines (Käfig, Trafic de Style, Révolution, Tony Maskott, Kadia Faraux ou encore Michel Onomo). La musicalité du mouvement est au centre de son travail de recherche et de ses œuvres. Ses créations artistiques (musicales & chorégraphiques) trouvent leur source d’inspiration dans la science-fiction et explorent ce rapport complexe qu’entretient l’Homme à la machine. Il développera grâce aux nouvelles technologies un moyen de connecter le mouvement dansé à la musique en mettant au point un système de capteurs placés sur les segments du corps dans le but ultime de donner vie à son univers visuel et sonore.

COLOMBE HAYS | DANSEUSE

La Royal Ballet School est une prestigieuse école de danse classique située à Londres. De nombreuses célébrités du monde de la danse y ont été formées. Sa mission première est de former les futurs talents qui intégreront le London Royal Ballet, le Birmingham Royal Ballet ou d’autres compagnies internationales de grande renommée. C’est de cette prestigieuse institution que sort Colombe Hays dans laquelle elle s’est forgée une solide expérience d’interprète. C’est également dans une autre prestigieuse institution d’opéra et de ballet en Allemagne « Le Semperoper de Dresde » que Colombe Hays aborde les rôles dans les grands ballets du répertoire classique et contemporain (Lac des Cygnes, La Belle au Bois Dormant, Coppelia, Artifact de W.Forsythe….). Mais son parcours ne s’arrête pas là ! Elle danse aussi dans des comédies musicales, des émissions de télévision, dans des opéras et des projets cinématographiques. De nature curieuse, elle ressent le besoin d’aller chercher des expériences très éloignées de sa formation initiale pour nourrir et développer sa créativité, d’où l’évidence aujourd’hui de débuter une collaboration avec David Llari au sein de la Compagnie Sun of Shade.

THOMAS BARBARISI | DANSEUR

Il est un jeune danseur hip hop qui se distingue par la maîtrise de différentes spécialités telles que le popping, le boogaloo ou encore le smurf. Passionné par sa pratique et son art de l’interprétation, il poursuit sa formation dans un parcours de danseur déjà confirmé auprès de Katia Neyder et de David Llari. Engagé dans une démarche de transmission, il tient à cœur également de transmettre et enseigner les techniques de sa discipline aux plus jeunes à travers le projet de l’association Amorphe. Ses différentes expériences lui permettent de creuser son style personnel et son approche originale de la danse en explorant toutes les facettes de son art.

LAURENT VERITE | ECLAIRAGISTE & SCENOGRAPHE

Depuis 1987, Il a réalisé une centaine de créations lumière et/ou scénographiques pour le théâtre, la danse contemporaine, la danse bûto, la danse hip hop et l’événementiel. Mêlant lumière, structures ou écrans mobiles et amovibles de différentes matières ainsi que des éléments naturels comme l’eau, le sable, il crée des scénographies fluides permettant de laisser place à des dramaturgies complexes. Depuis 2004 il complète ses réalisations en utilisant les techniques de motion 2D-3D pour fusionner sa vision scénique de la lumière à des projections mapping sur des structures polymorphes, des suspensions, des écrans ou des cadres de tulle.