Sun of Shade

Depuis sa création en 2003, la compagnie Sun Of Shade se réunit dans le but de mettre en lumière les corps de jeunes danseurs et interprètes encore méconnus.

Ces projets communs tissent des liens dans les rapports entre création et expérimentation, danse et multimédia pour permettre à chacun de s’améliorer, de développer un sens critique, de se questionner sur l’art et sur la création. Toujours dans le but d’une appropriation par le public et dans l’axe de l’échange, il s’agit de questionner les spectateurs, de les bousculer et de faire naître des émotions par le partage.

Proposer à chacun d’expérimenter un autre rapport au mouvement revient à proposer de déplacer son regard et explorer d’autres représentations de soi et de l’altérité.

Portraits de l’équipe artistique 

DAVID LLARI | CHOREGRAPHE

David Llari est chorégraphe de la compagnie Sun Of Shade qu’il fonde en 2003.
Il réalise sa première création à la Maison des Métallos avant de devenir l’assistant-chorégraphe de la compagnie Franck 2 Louise (2005-2009), avec laquelle il s’enrichira d’une grande expérience.
Il fonde en 2006 la Maison du Hip-Hop à Paris.
Après plusieurs années de tournées en France comme à l‘international et d’organisation d’évènements Hip-Hop (Paris Hip-Hop, Block party, Festival Original Old School…), il se consacre à nouveau à sa Compagnie qu’il installe à Marseille où il signe en 2008 la chorégraphie des Caprices de Marianne, mise en scène par la compagnie Chatôt Voyoucas.
Depuis il ne cesse au travers de ses créations de questionner la société et la condition humaine.
Sa dernière création « SLAVE » remporte le prix de la critique au concours international d’Hanovre en 2016.
Aujourd’hui, toujours artiste en collaboration avec le ballet national de Marseille, il continue de développer des projets atypiques et protéiformes avec pour objectif de s’inscrire toujours plus dans le territoire Marseillais.

FRANK2LOUISE | CONCEPTEUR & COMPOSITEUR MUSICAL

Danseur, chorégraphe et compositeur,  il se nourrit de tous les arts et de toutes les matières.

En parallèle d’une riche et intense carrière de danseur et chorégraphe qui donnera naissance aux pièces telles que : Instinct Paradise, Drop It, First Konnexion ou Konnecting Souls.

Il compose dès 1995 pour lui et pour d’autres talents et compagnies reconnues dans le domaine des cultures urbaines (Käfig, Trafic de Style, Révolution, Tony Maskott, Kadia Faraux ou encore Michel Onomo).

La musicalité du mouvement est au centre de son travail de recherche et de ses œuvres.

Ses créations artistiques (musicales & chorégraphiques) trouvent leur source d’inspiration dans la science-fiction et explorent ce rapport complexe qu’entretient l’Homme à la machine.

Il développera grâce aux nouvelles technologies un moyen de connecter le mouvement dansé à la musique en mettant au point un système de capteurs placés sur les segments du corps dans le but ultime de donner vie à son univers visuel et sonore.

Elena THOMAS | DANSEUSE / ASSISTANTE

Elena débute la danse classique à l’âge de six ans. Elle intègre l’École Nationale Supérieure de danse de Marseille (sous la direction de Marie-Claude PIETRAGALLA) et le Conservatoire National Supérieur de musique et de danse de Lyon.

Sa carrière débute avec la Compagnie Europadanse (Jean Albert Cartier) puis au Ballet National du Rhin à Mulhouse (Bertrand d’At) et intègre la compagnie la Mov’ à Saragosse, puis à Manchester avec Company Chameleon.

Elle rentre à la Compagnie Nationale du Pays de Galles à Cardiff et a été nommée deux fois meilleure danseuse du Pays de Galles. Maurice Béjart, Lucinda Childs, William Forsythe, Alexander Ekman, Thierry Malandain, Itzik Galili, Roy Assaf, Marcos Morau (La Veronal, Barcelona)…

Elle est une danseuse/interprète qui a pu travailler avec divers chorégraphes au langage et univers très différents: elle a ainsi développé une excellente technique autant classique que contemporaine et a un grand sens de l’interprétation.

Elle intègre la Compagnie Sun Of Shade en janvier 2018.

THOMAS BARBARISI | DANSEUR

Il est un jeune danseur hip-hop qui se distingue par la maîtrise de différentes spécialités telles que le popping, le boogaloo ou encore le smurf.

Passionné par sa pratique et son art de l’interprétation, il poursuit sa formation dans un parcours de danseur déjà confirmé auprès de David Llari.

Engagé dans une démarche de transmission, il tient à cœur également de transmettre et enseigner les techniques de sa discipline aux plus jeunes à travers le projet de l’association Amorphe. Ses différentes expériences lui permettent de creuser son style personnel et son approche originale de la danse en explorant toutes les facettes de son art.

 

Romane PETIT | DANSEUSE

Romane a étudié la danse au Jeune ballet d’Aquitaine, chez Rick Odums,au Ballet Junior de Genève puis à CODARTS (Rotterdam- NL ).

Pendant ses études, elle a eu l’opportunité de travailler et danser des pièces de chorégraphes tous très différents tels que Idan SHARABI, Barak MARSHALL, Gilles JOBIN, Jiri KYLIAN, William FORSYTHE, Stjin CELIS, Ken OSSOLA, Alexander EKMAN, Gustavo RAMIREZ SANCHEZ.

Puis elle a dansé avec Skanes DANSTEATER performant des pièces de Ben WRIGHT, Nir BEN GAL & Liat DROR, Lucy GUERIN, Antony HAMILTON.

Aujourd’hui basée a Berlin, elle a collaboré avec différents chorégraphes lui permettant de continuer à enrichir son vocabulaire chorégraphique, dont Neustreuliz, avec Julia Maria Koche.

Elle rejoint Sun Of Shade en février 2018 sur la pièce « Pica, le Minotaure et ses Muses ».

LAURENT VERITE | ECLAIRAGISTE & SCENOGRAPHE

Depuis 1987, il a réalisé une centaine de créations lumière et scénographiques pour le théâtre, la danse contemporaine, la danse bûto, la danse hip-hop et l’événementiel.
Mêlant lumière, structures ou écrans mobiles et amovibles de différentes matières ainsi que des éléments naturels comme l’eau, le sable, il crée des scénographies fluides permettant de laisser place à des dramaturgies complexes.
Depuis 2004 il complète ses réalisations en utilisant les techniques de motion 2D-3D pour fusionner sa vision scénique de la lumière à des projections mapping sur des structures polymorphes, des suspensions, des écrans ou des cadres de tulle.