Compagnie

cropped-dav.jpg

Depuis sa création en 2003, la compagnie Sun of Shade se réunit dans le but de mettre en lumière les corps de jeunes danseurs et interprètes encore méconnus.

Ces projets communs mettent en lien les rapports entre création et expérimentation, danse et multimédia pour permettre à chacun de s’améliorer, de développer un sens critique, de se questionner sur l’art et sur la création.

Toujours dans le but d’une appropriation par le public et dans l’axe de l’échange, il s’agit de questionner les spectateurs, de les bousculer et de faire naître des émotions par le partage. Proposer à chacun d’expérimenter un autre rapport au mouvement revient à proposer de déplacer son regard et explorer d’autres représentations de soi et de l’altérité.

Aujourd’hui concentré sur l’écriture de ce solo, David Llari envisage de l’intégrer à une plus grande création qui s’intitulerait Anomia et qui verrait le jour en 2018.